Mon potager facile en Alsace

20 juin 2018

Quelques photos

La courge Butternut n'a peur de rien. Elle envahit l'espace afin de rendre visite aux autres hôtes !

Carottes et poireaux ... en lignes comme pour le défilé !

Posté par ShostaAlsace à 20:40 - Commentaires [1] - Permalien [#]


19 juin 2018

Le potager : 1 mois plus tard

Cette année, j'ai mis en terre mes tomates, courgettes et autres légumes à partir du 17 mai.

Aujourd'hui, les tomates ont pris possession de l'espace,

les courgettes se sont très bien adaptées au potager,

et les concombres profitent du grillage pour se développer.

Posté par ShostaAlsace à 20:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 juin 2018

Le potager sur sa terrasse.

Il n'est pas toujours nécessaire d'avoir un bel espace dans son jardin pour cultiver ses légumes.

Si vous avez un balcon ou une terrasse, vous pourrez aussi récolter des tomates, poivrons, piments, aubergines, herbes aromatiques, etc ...

Voici, en photos, quelques exemples de composition.

Un butternut (variété non coureuse) :

Le piment (La faucheuse)

Deux autres pieds de piment (Jolokia)

Courge non coureuse et piment d'Espelette :

Basilic (vert et pourpre) :

Ici, on trouve des piments et du basilic :

Voici une vue d'ensemble d'une partie de la terrasse.

Je récupère tous les pots disponibles, le dépareillage ne me dérange pas, au contraire ça donne un certain charme à la terrasse.

Posté par ShostaAlsace à 10:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Quand le jardinier se transforme en cupidon pour les courgettes ...

Si vous regardez les fleurs de vos plants de courgettes, vous verrez qu'il existe deux types de fleur.

Les fleurs mâles et les fleurs femelles.

La fleur femelle donnera naissance au légume tandis que la fleur mâle transmettra son pollen via les insectes butineurs.

Comment différenciers les fleurs ?

C'est très simple. La fleur femelle est sur le légume et non sur une tige :

La fleur mâle est la seule qui a une tige plus ou moins longue.

Le matin, les fleurs s'ouvrent et attendent que les insectes butineurs et pollinisateurs fassent leur boulot.

Si une fleur femelle ne reçoit pas le pollen de la fleur mâle, le légume cessera de croître et vous constaterez que votre courgette restera petite et se déssèchera ou pourrira à même le pied.

Ci-dessous, on peut voir deux courgettes dont la croissance a été interrompue. Dans ce cas précis, les fleurs femelles étaient bien présentes ... mais aucun mâle au rendez-vous ... Les premières fleurs mâles se sont ouvertes plus tard. Pas de chance.

Pour faciliter la pollinisation des courgettes, il faudra rendre visite à vos pieds de courgettes le matin quand les fleurs sont ouvertes. Repérer une fleur mâle, y prélever avec un pinceau (ou autre support de votre choix) un peu de pollen du pistil et le déposer sur le pistil de la fleur femelle. Le pollen étant d'une couleur jaune vif, vous verrez tout de suite si vous avez bien prélevé le pollen de la fleur mâle.

Voici, en images, toutes les étapes de l'opération.

D'abord repérer la fleur mâle :

Avec un pinceau, prélever le pollen directement sur le pistil.

Allez-y doucement, le pollen s'accroche très facilement au pinceau.

Vous appliquez le pinceau (et le pollen) sur le pistil de la fleur femelle :

En retirant le pinceau, vous ne devrez plus voir de pollen.

Bravo ! Vous venez de polliniser une courgette !

Et voilà, c'est tout. Le bébé-courgette aura ainsi tous les composants nécessaires à sa croissance !

Posté par ShostaAlsace à 09:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 mai 2018

Roses et Iris

Posté par ShostaAlsace à 17:03 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Topi, rattes, radis, salades et haricots.

Les topinambours ont apprécié les journées pluvieuses.

Ils semblent grandir tous les jours. Les rattes (plantées devant les topinambours) sont aussi en pleine forme.

Les salades sont toujours très photogéniques ...

Voici les radis ... avant que je ne les éclaicisse :

J'ai semé les haricots nains. Je les sème en poquets, soit 7 graines tous les 40 cm.

Sur une largeur de 1,20 m  je peux ainsi semer 3 rangées d'haricots.

Posté par ShostaAlsace à 13:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Concombre, aubergine et Butternut.

Entre le figuier et les premières rhubarbes, j'ai un espace d'environ 3 m sur 2 m.

L'année dernière j'y avais planté les tomates groseilles "Red Currant". Mais cette année j'aimerai rentabiliser davantage cet espace.

3 concombres sur la partie gauche : ils profiteront du grillage pour se développer en hauteur et longueur.

En bas à droite ; une aubergine et juste au-dessus : 2 piments.

Le cucurbitacée que vous pouvez voir au-dessus des piments : une courge Butternut.

Celle-ci étant coureuse, je lui laisse tout l'espace restant pour se développer.

Quelques salades sont plantées un peu partout, elles seront mangées avant que les autres légumes ne prennent possession de l'endroit.

Pour éviter la corvée de nettoyage des herbes indésirables, j'ai utilisé une bâche maraîchère.

Posté par ShostaAlsace à 12:22 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 mai 2018

Les tomates sont en place !

Le 13 mai, le dernier "saint de glace" se terminait .... et heureusement sans gelée pour mon potager.

Mais j'ai attendu le 18 mai pour planter mes tomates dans le jardin.

Les pluies des derniers jours (et dernières semaines ...) ont bien arrosé la terre du potager.

La grenouille Météo annonce 3 jours de beaux temps ... ouf ... mes plants de tomates commençaient à s'impatienter et se trouvaient à l'étroit dans la petite serre.

Ce matin, le soleil est au rendez-vous. L'opération "Tomates en terre !" est lancée.

D'abord les tranchées ... heu ... les trous ! Devant chaques poteaux, je creuse un trou d'environ 30 cm de profondeur.

J'y dépose une bonne poignée de compost mûr.

J'arrose copieusement et mélange l'ensemble afin d'obtenir une boue épaisse.

L'opération la plus "pénible" est terminée.

Maintenant, je sélectionne autant de plants dont j'ai besoin. Je garde les plus forts, les plus beaux ... en veillant à garder toutes les variétés que je voulais.

J'ai 43 trous ... et 16 variétés (Hartzfeuer, Montfavet, Super Marzano, Fandango, Maestria, Sportivo, Flavance, Sweet Million, Orange Paruche, Ananas verte, Roma, Red Zébra, Rose de Berne, Raluca, Chelsea et Red Currant).

Une fois toutes les tomates plantées, j'arrose copieusement chaque plant.

Et voilà, elles sont toutes sagement installées dans le potager, face au soleil.

Vivement le mois de juillet pour croquer mes premières tomates de l'année !

Posté par ShostaAlsace à 22:27 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

10 mai 2018

Les fleurs du jardin ...

même l'artichaut est en pleine forme !

 

Posté par ShostaAlsace à 16:31 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

Radis, carottes, betteraves, poireaux .... et les autres !

Début mai j'ai semé : radis, carottes d'hiver et d'été, betteraves, mesclun, roquette et panais.

J'attendrai mi-mai pour la suite : haricots, radis (tous les 15 jours environ), ...

La chaleur était au rendez-vous en ce début de mois et je veille à arroser régulièrement les semis. Le sol doit rester humide et frais.

Pour les carottes, je trempe les graines minimum 24h dans de l'eau avant de les placer dans mon potager.

Les poireaux et les carottes sont de bons colocataires : le poireau fait fuire la mouche de la carotte ... bon à savoir.

Pour le moment, mes cucurbitacées restent encore dans leurs pots. La météo annonçant quelques jours pluvieux, j'attends que le sol soit bien arrosé et que le soleil revienne.

Les courges, courgettes et concombres seront alors plantés directement dans la terre du potager (entre le 15 et le 20 du mois).

Pour les tomates : elles seront mises en terre après le 15 mai.

Posté par ShostaAlsace à 16:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,