Mon potager facile en Alsace

17 avril 2017

Les oeillets d'Inde sont repiqués en godets.

Mes semis d'oeillets d'Inde arrivent au stade de 4 feuilles

Les racines sont maintenant assez fortes pour supporter le repiquage dans des godets individuels.

La quantité de semis étant toujours très importante, je sélectionne les plants les plus gros et les place dans des godets remplis de terreau.

Comme j'ai l'intention de placer un oeillet d'inde à côté de chaque plant de tomate, il m'en faudra à minima une quarantaine.

Cette plante à la faculté de lutter contre les nématodes de la tomate.

Les autres oeillets seront disséminés dans le potager.

Ces godets seront placés sous un voile d'hivernage dans le jardin. La météo annonce encore quelques nuits et journées très fraîches ...

Mi-mai, quand je planterai mes tomates, ils intègreront leur place définitive.

Enregistrer

Enregistrer

Posté par ShostaAlsace à 13:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


11 avril 2017

Encore quelques photos

L'estragon n'est pas frileux, il se développe rapidement et profite du moindre rayon de soleil,

les arbustes fruitiers nous présentent déjà leurs jeunes fruits,

et voici les salades plantées l'année dernière qui seront prochainement croquées dans nos assiettes !

Posté par ShostaAlsace à 19:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Oeillet d'Inde et les artichauts

Dans une dizaine de jours, je transplanterai mes semis d'oeillet d'Inde dans des godets individuels.

La croissance étant rapide, il n'est pas trop tard pour faire vos semis.

Les artichauts sont transplantés dans des godets. Eux aussi ont une croissance rapide (cf message du 18 mars et du 1er avril)

Posté par ShostaAlsace à 19:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Les fleurs du moment

Posté par ShostaAlsace à 19:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Kiwi et vigne ...

Je ne me lasse jamais d'admirer la croissance du kiwi.

En septembre dernier , j'avais planté dans le sol un rameau de vigne ... voici ses premières feuilles :

Les vignes plus anciennes se développent déjà et les jeunes feuilles profitent des belles journées d'avril.

Posté par ShostaAlsace à 19:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Les poireaux sont plantés

Vous pouvez semer vos poireaux puis les repiquer une fois qu'ils ont atteint la taille d'un crayon ... ou bien, acheter des bottes de poireaux chez votre maraîcher et les planter directement dans votre potager.

Perso, je choisis d'acheter mes poireaux en bottes.

Avant de les mettre en terre, il faut les "habiller" : on coupe les racines à 2 cm environ, et les feuilles à 3 cm au-dessus de la tige.

 

Ensuite je prépare la terre afin qu'elle ne soit pas trop dure ni trop sèche et je plante un poireau tous les 10 à 15 cm, pour une profondeur de 6 à  10 cm (selon la taille du poireau).

Une fois tous les poireaux plantés, vous aurez ceci :

Le mois d'avril pouvant encore être très froid (gelées), je place un voile d'hivernage sur les poireaux et veille à ce que la terre reste humide.

Enregistrer

Enregistrer

Posté par ShostaAlsace à 18:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

03 avril 2017

Cendre de bois : comment l'utiliser ?

Les cendres de bois peuvent être très utiles au potager comme au jardin d'ornement.

Qu'est-ce que la cendre de bois ?

C'est le résidu de la combustion de bois .... dit comme ça c'est évident. Mais quand vous nettoyez votre cheminée vous y trouverez à la fois des morceaux de charbon, de la cendre et des clous ou autres matériaux qui se trouvaient dans vos bûches.

Il est naturel que seule la cendre issue de bois brut soit utilisée (bois non traité, exempt de peinture, vernis ...).

Quelle est sa composition ?

25 à 50 % de chaux, 13% de potasse et soude 9% au total d'oxydes tels que : oxyde de magnésium (magnésie), oxyde de fer, oxyde de manganèse. Par ailleurs, d'autres substances sont présentes mais à faible dose comme le soufre, le chlore, le fer et le sodium. (extrait du site : encyclo-ecolo.com)

Pour le jardin, seule la cendre est utile. D'où la nécessité de filtrer l'ensemble des résidus afin de ne garder qu'une matière fine et grise : la cendre.

Son utilisation :

Comme amendement : c'est un engrais qui a la faculté d'augmenter le pH de votre terre. Si votre sol est acide, la cendre est la solution idéale. Par contre, ne l'utilisez pas pour les plantes qui aiment les terres acides dites "de bruyère" (azalée, rhododendron, camélia, bruyère, érable du japon, hortensias bleus)

Au potager, les légumes racines (carottes, navets, radis) ainsi que les courges, tomates, et autres légumes gourmands peuvent profiter de l'apport de cendre (riche en potasse).

Par exemple, dans vos sillons de pommes de terre, vous pouvez épandre de la cendre afin que les tubercules puissent profiter de cette "richesse" supplémentaire.

... et aussi, les arbres, les fleurs, les petits fruitiers, les arbustes d'ornement, et surtout les rosiers ... tous peuvent en profiter !

Les proportions :

C'est certainement le point le plus important :  70 gr. de cendre par m2 et par année soit 2 poignées.

Pourquoi est-ce  important ? Si vous surchargez votre sol de pH (la cendre a un pH proche de 13), vous risquez d'inverser l'effet voulu et l'augmentation rapide du pH va "casser" l'équilibre chimique de votre terre. Les plantes ne trouveront plus les apports nécessaires à leurs croissances.

La pelouse :

Elle apprécie la cendre qui, à la dose indiquée, favorise l'activité des micro-organismes et des lombrics, ce qui améliore l'infiltration de l'eau et limite ainsi la mousse. La cendre en elle-même ne détruit pas la mousse, contrairement aux idées reçues (extrait du site : encyclo-ecolo.com).

Quand et comment ?

En automne, vous pouvez épandre la cendre sur les parcelles de votre potager ainsi que sur la pelouse. Pendant l'hiver, celle-ci sera assimilée par la terre et au printemps vous pourrez retrouver un terre équilibrée et riche.

Au printemps : lors de la plantation de vos légumes et sur votre pelouse ... en respectant toujours la quantité maximum : 2 poignées par an et par m2.

Voilà, c'est tout. Vous pourrez trouver de nombreux sites qui abordent ce sujet. Vous savez maintenant quoi faire de vos cendres.

Posté par ShostaAlsace à 19:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 avril 2017

On sème la laitue.

Les semis de laitue sont faciles.

Dans une barquette remplie de terreau, je sème plusieurs sortes de laitue / batavia.

Ensuite je recouvre de terreau et je tasse le tout.

Je place mes barquettes à l'intérieur, près d'une fenêtre.

La levée est rapide et d'ici 2 semaines, je déplacerai les barquettes dans ma serre à l'extérieur, où elles pourront grandir jusqu'au moment d'intégrer le potager.

 

Posté par ShostaAlsace à 20:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

La cendre

L'hiver est fini. Le poêle à bois sera mis au repos pendant plusieurs mois et j'en profite pour tamiser toutes les cendres récupérées durant cet hiver.

Une fois filtrée, je la stocke dans un endroit sec et l'utiliserai dans le potager tout au long de l'année (engrais, piège à limace).

Enregistrer

Posté par ShostaAlsace à 20:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Artichaut : la suite ...

Le 18 mars, j'ai préparé mes semis d'artichaut.

Les voici aujourd'hui :

 

Enregistrer

Posté par ShostaAlsace à 20:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :