Mon potager facile en Alsace

13 février 2019

ça pousse !

Mi-janvier, les graines de piments, poivrons et aubergines se retrouvaient dans le terreau.

Aujourd'hui, soit un mois plus tard, les voici en pleine croissance.

Les piments d'Espelette :

Aubergines (à gauche) et piments :

La semaine dernière, j'ai semé mes premières tomates :

Et pour finir, une vision globale de la "pouponnière" :

Je me suis amusé à créer deux courtes vidéos.

Vous pouvez les visionner en cliquant sur les titres ci-dessous.

- Utilisation d'un presse-mottes

- Repiquage de plants de piments

Soyez indulgent .... j'suis loin d'être un pro de la caméra !

Posté par ShostaAlsace à 19:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]


26 janvier 2019

Piments, poivrons et aubergines ....

En janvier, j'ai semé mes premières graines de l'année. Les heureuses élues sont : les piments, poivrons et aubergines.

La méthode est très simple.

Je remplis des récipients de terreau que je tasse. J'y dépose mes graines et je recouvre d'une légère couche de terreau tamisé.

J'arrose l'ensemble et dépose les récipients dans la pouponnière.

10 jours plus tard, les premières graines germées sortent de terre.

C'est à ce moment que je branche les lampes afin que les jeunes plants puissent pousser dans les meilleures conditions.

 

et 13 jours plus tard ... les plants se developpent très rapidement.

Mi-février, ils seront rempotés dans des pots individuels et je sèmerai alors mes graines de tomates.

Voici les variétés semées en janvier :

Piments : Cayenne, Antillais, Cyklon, Elephant, Caribbean Red, Pili-pili, Apple, Jolokia et Espelette.

Poivrons : Corno Rosso, Peperone Friariello et sweet Palena.

Aubergines : Béatrice (F1) et Moneymaker (F1).

Si vous voulez tenter l'expérience, il n'est pas trop tard.

A défaut de "pouponnière", un bac rempli de terreau, entreposé prêt d'une source de chaleur et près d'une fenêtre exposée sud ça fera aussi l'affaire.

Posté par ShostaAlsace à 13:39 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 décembre 2018

Déco de Noël

Voici quelques scénettes fabriquées à partir de chutes de bois et de rondins.

Le Cuistot :

Musicien cherchant l'inspiration.

Cycliste en plein effort :

Motard ou cycliste .... au choix.

" A taaaaable" :

Et quelques bonhommes de neige ...

Posté par ShostaAlsace à 11:09 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

22 décembre 2018

Création d'une armoire pour mes semis en intérieur.

L'année dernière, j'ai testé des lampes Led pour semis en intérieur. Mes plants de poivrons, piments, aubergines et tomates étaient particulièrement beaux et forts. Je renouvèle donc l'expérience cette année, mais en doublant le volume initial.

Voici le matériel utilisé :

  • panneaux d'OSB.
  • 4 lampes spéciales semis (120 cm de longueur).
  • 2 câbles chauffants.
  • 1 thermostat (Bio green Thermos 2).
  • 2 panneaux de polystyrène expansé (120 X 60 cm).
  • vis.

Première étape  : construction de l'armoire.

Hauteur : 160 cm

Profondeur : 50 cm

Largeur : 144 cm (largeur des étagères : 140 cm)

J'ai mis 4 roulettes, afin de pouvoir la déplacer facilement.

Deuxième étape : les étagères qui accueilleront les semis.

Je dépose les plaques de polystyrène expansé de 4 cm d'épaisseur,

marque l'espace nécessaire entre les câbles chauffants (8 cm entre les câbles) :

et pose les câbles :

Je couvre les câbles de sable

et égalise l'ensemble (environ 3 cm d'épaisseur).

Troisième étape : installation des lampes.

Les lampes seront mobiles : elles pourront ainsi être positionnées à une distance optimale par rapport aux semis.

Pour les fixer, j'ai perçé des trous tous les 4 cm, sur deux lignes parallèles (espacées de 20 cm).

Chaque lampe couvrira une zone de 120 cm x 20 cm.

Les tasseaux qui maintiennent les lampes sont forés aux extrémités afin de pouvoir les maintenir à la hauteur souhaitée avec l'aide d'une grosse vis de 8 cm de longueur.

Les lampes sont fixées aux tasseaux de cette manière :

Les lampes seront branchées sur un programmateur afin d'optimiser la durée quotidienne d'éclairage.

Quatrième étape : installation de la sonde et du thermostat.

 

Pour maintenir une température stable, j'installe en complément des câbles chauffants, une sonde et un thermostat.

La sonde est placée dans le sable et le thermostat est fixé à l'avant de l'armoire afin que je puisse facilement contrôler son fonctionnement.

Voilà, l'installation est maintenant terminée !

Il me suffira de poser sur le sable des bacs en plastique qui accueilleront mes semis et de régler la sonde à la température souhaitée.

 

Posté par ShostaAlsace à 12:57 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 décembre 2018

Décembre ... et on prépare déjà l'arrivée du printemps !

Dans 5 jours : l'hiver ! En général, l'activité du jardinier est la plus calme. On laisse le potager se reposer, on veille à ce que les plantes fragiles soient bien protégées ... et on attend sagement, bien au chaud, que le printemps arrive.

Mais ce n'est pas si simple que ça. Dans moins d'un mois, les premiers semis seront déjà en phase de germination.

En effet, dès le mois de janvier, des graines de piments, poivrons et aubergines intégreront "l'armoire à semis" que je suis en train de fabriquer.

L'année dernière j'ai fait ceci.

Comme l'expérience était plus que satisfaisante, je décide de doubler l'espace dédié aux semis. Je vous détaillerai la fabrication de cette "armoire à semis" une fois qu'elle sera totalement terminée.

Donc, revenons en à l'activité du mois de décembre.

Je fais le bilan de l'année dernière afin de savoir quels légumes je vais écarter du potager et lesquels je veux maintenir ou expérimenter.

Toutes mes graines sont classées afin que je puisse anticiper les premiers semis.

Voici mon calendrier des semis en intérieur :

Janvier (entre le 3 et le 16 et 30-31) : piments, poivrons, aubergines.

Février (du 1 au 13 et du 26 au 28) : tomates, piments, basilic.

Mars (du 1 au 12 et du 26 au 31) : courges, basilic.

Les périodes indiquées correspondent à la phase lunaire ascendante (ou montante). Période favorable aux semis.

Je prends un moment pour vérifier l'état de mes graines : ancienneté, qualité, variétés.

Je sélectionne celles qui intégreront l'armoire à semis dès le mois de janvier.

J'ai gardé entier quelques piments séchés. Je prélèverai les graines selon mes besoins.

 Je vérifie l'état de mes pots, la quantité de terreau et si le matériel fonctionne bien (câble chauffant, programmateur et lampes horticoles).

Voilà, c'est tout. Maintenant je peux me consacrer aux festivités de fin d'année !

Posté par ShostaAlsace à 10:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]


27 novembre 2018

Quand le potager met les voiles !

Ce n'est que pure coïncidence mais c'est un bon pense-bête : quand les voiliers quittent le port de Saint-Malo pour la mythique Route du Rhum, c'est le moment de sortir les voiles d'hivernage et de protéger les légumes du potager.

L'exercice est très simple : placer quelques arceaux, étendre le voile et le maintenir avec des pierres ou autres objets afin que le vent ne vienne pas s'y engouffrer.

Vos salades, radis longs, choux, mâches et autres résidents seront ainsi protégés du froid et vous pourrez les récolter pendant tout l'hiver.

Si un grand froid s'installe durablement, un simple voile ne suffira pas : dans ce cas, n'hésitez pas à placer un second voile, des couvertures, des bâches ... la lutte contre les grands froids est terrible ... et les jardiniers ne sont pas toujours les vainqueurs.

Posté par ShostaAlsace à 10:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 novembre 2018

Topinambours : on peut couper les tiges.

Les topinambours se consomment quand le potager est presque vide.

Cette tubercule est très facile à cultiver et est très appréciée dans nos plats d'hiver.

Les tiges grimpent jusqu'à 2 voire 3 mètres de hauteur.

Une fois que les feuilles sont fanées, je coupe la tige en laissant environ 30 cm.

Je vais couvrir de feuilles mortes le sol afin de faciliter la récolte hivernale : quand le sol est trop gelé, extraire quelques topinambours devient un travail de forçat ! En couvrant le sol, on évite ainsi l'usage de la pioche au profit de la fourche bêche.

Inutile de récolter tous vos topinambours en une seule fois : les tubercules ne se conservent pas longtemps hors du sol.

Il faudra les récolter selon vos besoins de novembre à fin mars.

En avril, il suffira de griffer le sol, et de placer quelques beaux tubercules dans la terre : votre réserve pour l'hiver prochain est ainsi garantie.

Posté par ShostaAlsace à 10:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

25 novembre 2018

Cheval et potager : l'accord parfait.

Le fumier de cheval est très apprécié des jardiniers.

Il apporte l'engrais nécessaire pour nos cultures les plus gourmandes.

On en trouve à l'état naturel ou en granulés.

Si vous avez la chance de connaitre une personne qui élève ou garde des chevaux et si en plus cette personne nourrit les chevaux de manière écologique : c'est tout bénèf !

Faites-en vite votre meilleur ami afin que vous puissiez chaque année récupérer les crottins de ses chevaux.

Il suffit de répandre le fumier sur le sol.

Pendant l'hiver, le fumier va se décomposer et enrichir votre sol.

Posté par ShostaAlsace à 16:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Quand l'engrais tombe des arbres.

La chute des feuilles est le signe que la belle saison est bien finie.

Nuits fraîches, brumes matinales, premières gelées, grésils, et quelques flocons officialisent la venue de la saison froide.

On a beau parler de réchauffement climatique, on est bien content de mettre son bonnet et ses gants pour se promener dans la grisaille !

Le jardin est au repos, il va somnoler doucement pendant quelques mois en attendant que les graines, bulbes et autres hôtes daignent sortir de leur sommeil au printemps.

Mais la réalité est tout autre. Pendant ces mois d'hiver, le jardin semble sur "pause" ... mais dans le sol, des bébêtes continuent de bosser pour nous.

Pour que votre jardin puisse passer un bel hiver, il faut le chouchouter. A défaut de sortir les bonnets, gants et couettes douillettes, on se contente de couvrir le sol d'une couverture naturelle.

Et quoi de mieux qu'une belle épaisseur de feuilles mortes ?

Il suffit de ramasser les feuilles mortes et de les déposer sur les parties nues de votre potager. Cette opération aura plusieurs bienfaits : éviter que le sol ne gèle trop, maintenir le sol dans l'obscurité, et apporter un engrais naturel grâce à la décomposition des feuilles (humus - engrais).

Au printemps, la couche de feuilles aura disparu ou fortement diminué. Les vers et autres amis composteurs du sol auront travaillé tout l'hiver à décomposer, enfouir, malaxer votre belle couverture. En avril : un petit coup de griffe et votre sol sera en pleine forme comme s'il sortait d'une cure thermale.

Si vous n'avez pas assez d'arbres dans votre jardin pour créer cette couche hivernale, n'hésitez pas à demander autour de vous : certains voisins seront contents de se débarrasser de leurs feuilles (ils économiseront un trajet vers la déchèterie locale).

Vous pouvez aussi les ramasser avec votre tondeuse (avec le bac de récupération) : elles seront ainsi broyées avant d'être répandues dans votre potager.

Placez aussi des feuilles autour des plantes les plus fragiles, comme les artichauts.

Posté par ShostaAlsace à 15:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 novembre 2018

Les piments sont broyés !

Enfin, je vais pouvoir reconstituer ma réserve de piments.

Après les avoir séchés tout l'été, ils sont prêts à être broyés.

Je regroupe les piments forts : Espelette, Hot Lemon et Cayenne et les piments "méga archi trop forts" : Bhut Jolokia et La Faucheuse.

J'enlève les tiges vertes et ne garde ainsi que la peau et les graines des piments.

Je mixe :

Après quelques éternuements, l'opération est terminée.

Aucun doute, le piment Bhut Jolokia est terriblement explosif ! Le seul fait de le broyer dégage une atmosphère "piquante" qui irrite les yeux et la gorge.

La prochaine fois, je mettrai un masque et des gants ... et je les broyerai dehors !

Voilà, c'est fini. Les pots intègrent le tiroir à épices.

Posté par ShostaAlsace à 17:45 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,